Une filière agro-écologique

Retour à la liste des articles

La canne au cœur de l’agriculture réunionnaise

Partager sur Facebook

Emission "Terres d’ici"

Dans le cadre de son partenariat avec l’émission Terres d’ici, Le Syndicat du Sucre de La Réunion, a réalisé deux émissions sur la canne et la diversification.

Au cœur de l’agriculture réunionnaise, la canne à sucre accompagne la diversification des productions depuis plusieurs décennies. Elle joue un rôle de culture de sécurité, en raison de son achat à prix garanti et de sa forte résistance aux intempéries, permettant aux planteurs de canne de consacrer une partie de leurs terres à d’autres productions.

Ainsi, 10 % de la surface des exploitations cannières sont occupé, en moyenne, par des cultures de diversification. Les planteurs de canne sont aussi des maraîchers et des éleveurs qui participent à l’autonomie alimentaire de l’île. D’ailleurs, La Réunion affiche un taux d’autosuffisance alimentaire en produits frais de 80%, ce qui est remarquable pour un territoire insulaire. (sources : DAAF)

Paille de canne pour nourrir le bétail, co-produit de l’industrie sucrière pour enrichir les pâturages et les sols des cultures vivrières, lisiers répandus dans les champs de canne : la complémentarité est évidente entre les filières. Toutes ont besoin de surfaces supplémentaires pour se développer : la mise en valeur d’une partie des friches agricoles existantes, évaluées à plus de 6 000 hectares en 2014, suffirait, à elle seule, à leur donner les moyens de leurs ambitions.

Deux numéros qui vous emmèneront à la rencontre de :
- Sujet 1 : Corinne et Jacky ETHEVE, planteurs de canne et éleveurs à Manapany les Hauts
- Sujet 2 : Olivier CHAMAND, planteur de canne et maraicher à Sainte-Rose